AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Forum ouvert !
Bienvenue sur le forum Invité !
RECRUTEMENTS
ACTUELLEMENT, NOUS RECRUTONS UN STAFF COMPLET ! POSTEZ VOTRE CV ICI.
NOUVEAUX MEMBRES !
SOUHAITONS LA BIENVENUE A C A T !

Partagez | 
 

 Demain ne Meurt Jamais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 47
Points en tant que membre : 121
Réputation sur le forum : 0
Date d'inscription : 05/05/2013
MessageSujet: Demain ne Meurt Jamais   Jeu 9 Mai - 15:53

Bonjour,

J'aimerais que vous donniez votre avis et une note à ce film, qui est le 18ème opus de la saga James Bond, Demain ne Meurt Jamais.

Résumé:

Le Devonshire, navire britannique, est torpillé en pleine mer de Chine méridionale. Deux chasseurs chinois survolent le navire, l'accusant d'avoir pénétré en eaux chinoises, ce que dément l'équipage britannique, le satellite de positionnement les désignant comme naviguant toujours en eaux internationales.
Un navire furtif s'approche du navire britannique et le torpille avec une perforeuse. Dans le même temps, l'équipage du navire furtif détruit un des deux chasseurs chinois. Le Devonshire coule et les survivants sont assassinés par les marins du navire furtif, devant des caméras. Le navire furtif se révèle être sous le contrôle d'Elliot Carver, puissant magnat de la presse dirigeant l'empire médiatique du Carver Media Group Network (CMGN), et de son bras droit, M. Stamper.
Ainsi, les Britanniques, persuadés que la destruction de leur navire est due aux Chinois, menacent le pays et la crainte d'un conflit nucléaire est relayée par les publications du CMGN.
Plusieurs éléments mettent en doute la culpabilité de la Chine dans l'assassinat des marins du Devonshire (comme le fait que le CMGN diffusait l'annonce de leurs morts avant que les corps ne soient retrouvés). Les services secrets britanniques chargent alors James Bond d'approcher le CMGN et M l'envoie à Hambourg, recontacter une de ses nombreuses conquêtes, Paris, qui se révèle être la femme actuelle d'Elliot Carver.
Se faisant passer pour un banquier, Bond pénètre le siège du CMGN, qui fête l'inauguration de son réseau satellitaire. Il y rencontre Elliot Carver et sa femme Paris. Il la persuade alors de trahir Carver et lui révéler des informations le concernant. Il y rencontre aussi Wai Lin, qui feint d'être une journaliste.
Mais Carver démasque Bond et fait exécuter Paris. Bond a cependant retrouvé le brouilleur satellitaire volé aux Américains (dans la première scène par Gupta, un terroriste) qui a permis à Carver d'indiquer au Devonshire de fausses coordonnées maritimes et ainsi d'éveiller les soupçons chinois.
Wai Lin, en réalité un agent des renseignements chinois, fait équipe avec Bond, après avoir échappé aux hommes de Carver. Ils plongent dans l'épave du Devonshire et découvrent que les hommes de Carver y ont volé un missile de croisière. Cependant, Stamper les retrouve, les capture et les amène à Carver, dans ses bureaux logés dans un gratte-ciel de Saïgon. Wai Lin découvre que le Général Chang est lié à Carver dans ce complot. Bond et Lin échappent encore à Carver et se mettent à rechercher la baie où est ancré son navire furtif.
La crise est à son paroxysme et la flotte britannique a rejoint les côtes chinoises : la guerre semble inévitable.
Bond et Lin retrouvent alors le navire furtif et y posent des mines. Toutefois, Carver les repère et ordonne à Stamper de les capturer et de détacher les mines. C'est chose faite et Lin est capturée, tandis que Bond passe pour mort.
Sur le pont de son navire furtif, Carver révèle son plan : il prévoit d'envoyer le missile de croisière volé sur Pékin, tuant ainsi les membres du gouvernement chinois et permettant au général Chang de prendre le pouvoir. En échange de cette aide, Chang a promis à Carver l'exclusivité des ondes chinoises pour les 50 prochaines années.
Mais Bond reparait et met en joue Gupta, chargé d'envoyer le missile. Carver pointe alors son arme sur Lin et demande à Gupta si le missile est prêt à être tiré. « Vous n'avez plus qu'à appuyer sur le bouton, répond Gupta », « Eh bien M. Gupta, j'ai bien peur que vous ne surviviez à votre contrat, lui rétorque Carver », avant de le tuer.
Bond déclenche alors une explosion et la coque du navire furtif est perforée et perd sa furtivité, les flottes chinoises et britanniques le repèrent. Après entente avec les Chinois, les Britanniques ouvrent le feu contre le navire. Lin parvient à échapper à Carver et sabote la salle des machines tandis que Bond continue à endommager le navire. Carver déclenche la mise à feu du missile et en vient à menacer Bond de son arme.
Bond, accoudé à une console et, sous la menace de l'arme de Carver, arme discrètement la perforeuse qui se tient derrière lui. Alors que Carver se retourne, Bond lui arrache son revolver. La perforeuse fonce à toute vitesse vers eux. Bond tient alors ces mots « Vous avez oublié la première règle des médias de masse Elliot, donner aux masses ce qu'elles demandent! ». Il plaque alors Elliot contre la console et celui-ci finit en lambeaux, broyé par les rotors de la perforeuse.
Bond s'approche alors du missile pour tenter de le désactiver. Il voit alors Stamper, qui a enchaîné Lin et qui la plonge dans les eaux de la mer de Chine[Laquelle ?]. Bond place des amorces explosives contre les tuyères des réacteurs du missile et tente de secourir Lin. Il est stoppé par Stamper et les deux se battent sur la plate-forme de lancement. Bond parvient à coincer Stamper sous les tuyères du missile. Toutefois, celui-ci agrippe Bond et lui fait remarquer qu'ils vont mourir tous les deux.
Bond se dégage des mains de Stamper, plonge dans l'eau, alors que le missile explose, emportant avec lui Stamper et le navire furtif du CMGN. Bond, dans l'eau, parvient à libérer Wai Lin. La crise est résolue et Wai Lin et James se retrouvent sur un bout d'épave du navire furtif.
Au Royaume-Uni, pour couvrir la mort d'Elliot Carver, M demande à Moneypenny d'informer la presse qu'il s'est suicidé lors d'un séjour avec son yacht de luxe en mer de Chine méridionale.
Source : Wikipédia

Mon avis : De bonnes scènes d'actions qui sont longues mais qui sont biens ! J'aime bien le contexte.

Ma note : 14/20.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Demain ne Meurt Jamais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Là où la lumière ne meurt jamais...
» Une légende ne meurt jamais vraiment.
» NE COMPTE PAS LES HEURES de Joy Fielding
» LE DERNIER ESPOIR (Tome 1) LES DANGERS DE L'OMBRE de Cindy Mezni
» LA PORTE AUX OISEAUX de Katie Hickman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WORLD OF tv :: LES PROGRAMMES :: LES SERIES, FILMS ET TELEFILMS-